L’u­til­i­sa­tion du Cli­matop a été très satisfaisante…”