Ce sys­tème améliore les con­di­tions de tra­vail sans pour autant avoir les incon­vénients d’une cli­ma­ti­sa­tion à gaz…”